compositeur

D'où est une oeuvre-concert qui constitue l'aboutissement d'un cycle de création nommé 1+1+1=4 au terme duquel trois oeuvres auront été créées : 1) une oeuvre instrumentale pour quatuor de saxophones, 2) une oeuvre-concert mixte pour quatuor vocal, bande électroacoustique et traitement sonore en temps réelle ainsi que 3) une œuvre mixte pour quatuor à cordes avec électroniques et visuels génératifs.

D'où propose une performance imbriquée (et non seulement enchaînée) des trois oeuvres et des différents dispositifs technologiques. Ainsi, une fois combinées, celles-ci créeront une quatrième oeuvre (1+1+1=4) pour 12 interprètes, trame électroacoustique, dispositif de traitement en temps réel et visuel génératif en vidéomusique.

 

Jaillissements, deuxième pièce du cycle, est une œuvre-concert de 40 minutes pour quatuor vocal, bandes électroniques et traitement en temps réel. À l’instar des mouvements qui l’ont inspirée, tel que le yoga et la méditation pleine conscience, Jaillissements propose une musique axée autour de la respiration et de la connexion du corps avec l’esprit.

Jaillissements consiste en un enchaînement de moments musicaux souples, presque immobiles, qui laisse aux interprètes la possibilité de la parcourir sans presse. Dotée

d’un aspect électronique aux sonorités pures et minimalistes, cette œuvre sans paroles met en scène des voix scandées qui évoluent dans un champ harmonique à la fois chatoyant et discret. Ces « mantras » construits de phrases phonétiques exposent ainsi une texture musicale méditative d’où jaillissent plusieurs moments d’intensité.